1,5 M€ levés par la start-up Emulseo, spin-off du CRPP

Novembre 2022 - Soutenu depuis 6 ans par la SATT Aquitaine, le projet FluoSurf est devenu une start-up deeptech, Emulseo. Spin-off du Centre de Recherche Paul Pascal (CNRS, université de Bordeaux) l'entreprise spécialiste des applications de la microfluidique, lève 1,5 millions d’euros dans le cadre d’un tour d’amorçage, avec le soutien de ses investisseurs historiques, des fonds régionaux Aquiti Gestion et Finaqui, de Bpifrance et de la région Nouvelle-Aquitaine. Cette levée de fonds permettra à la start-up de déployer ses activités à l’international tout en développant de nouveaux produits innovants.

shutterstock_2112618617
(c) Shutterstock

Emulseo développe et produit des formulations pour des applications microfluidiques en gouttes, destinées entre autres aux industries pharmaceutique, de la chimie ainsi qu’aux biotechnologies.

L'aventure d’Emulseo débute en 2014 avec le projet FluoSurf conduit par Jean-Christophe BARET et Florine MAES au Centre de Recherche Paul Pascal, et portant sur un tensioactif (appelé aussi surfactant) fluoré de haute performance pour des applications biotechnologiques en microfluidique en gouttes.

La microfluidique, discipline qui consiste à manipuler des fluides à l’échelle micrométrique permet de fabriquer de véritables ‘’laboratoires’’ miniaturisés d'à peine 1 ou 2 centimètres. Elle permet alors de faire des analyses très rapides, avec un minimum de réactifs pour des applications telles que le diagnostic médical, le criblage à haut débit, l’isolement de bactéries ou encore le développement thérapeutique.

>> Téléchargez le guide pratique du chercheur sur le chemin de la valorisation <<

En 2017, après un avis favorable de son comité d’investissement, la SATT Aquitaine investit 106 500 € dans un programme de maturation dont l’objectif est de développer une méthode de purification du tensioactif fluoré. Après un résultat positif de la maturation, les deux chercheurs s’associent à Valérie TALY, et créent la start-up Emulseo, en 2018, pour commercialiser le tensioactif fluoré de haute qualité.

Après un premier seed de 500 k€ en 2020, cette première levée de fonds de 1,5 M€ va permettre à la start-up de poursuivre son ambition : devenir leader des formulations et réactifs chimiques et biochimiques pour les applications biotechnologiques de la microfluidique.

« Grâce à cette levée de fonds, nous allons accélérer le déploiement de nos activités commerciales et marketing à l’international tout en développant de nouveaux produits innovants et performants via de nouveaux axes de R&D ; notre équipe de 11 salariés va ainsi se renforcer rapidement et nous projetons d’intégrer de nouveaux bureaux en 2023 », déclare Florine Maes, CEO d’Emulseo.

Souhaitons-lui le meilleur et que ses succès profitent aussi aux établissements de recherche (CNRS et Université de Bordeaux ) qui ont porté de longue date, via le CRPP et leur SATT, les travaux des chercheurs et permis cette belle éclosion !

>> Une innovation ?  Un projet de start-up ? Contactez la SATT Aquitaine <<