Actualités

Le Réseau SATT et la Conférence des Présidents d’Université (CPU) signent une convention de partenariat

A l’occasion de la Convention Nationale des SATT réunie le 16 novembre, le Réseau SATT et la CPU, Conférence des Présidents d’Université, ont signé une convention de partenariat d’une durée de 3 ans. Cette signature s’inscrit dans la continuité de la communication faite par la CPU en février 2018 où elle annonçait sa volonté de consolider les liens avec les SATT, acteurs devenus essentiels dans le paysage français de la valorisation.

« Cette convention de partenariat est une marque de reconnaissance forte pour les SATT des liens étroits qui se tissent jour après jour avec les équipes des établissements universitaires et d’enseignement supérieur représentés par la CPU. Forts de ce qui a été déjà accompli avec elles, nous nous projetons aujourd’hui ensemble dans un futur où la dynamique d’innovation des laboratoires publics va pouvoir se diffuser encore plus largement. Nos actions de maturation et de valorisation viendront à la fois contribuer à la compétitivité des entreprises françaises (de la start-­‐up au grand groupe en passant par la PME), et accompagner les chercheurs et enseignants-­‐chercheurs qui auraient envie de sauter le pas de l’entrepreneuriat récemment facilité par la loi Pacte », se félicite Philippe Nérin, Président du Réseau SATT.

« En 3 ans, les SATT sont devenus des relais indispensables pour la coordination entre partenaires publics de recherche, universités, écoles et organismes. Elles forment des noeuds territoriaux essentiels rassemblant tous les partenaires concernés (universités, écoles, organismes de recherche et souvent les collectivités territoriales). Les 2 actions communes que cette convention de partenariat permettra de lancer aideront à ce qu’encore davantage d’établissements et de chercheurs et enseignants-­‐chercheurs sachent utiliser les SATT pour valoriser les résultats de leurs travaux de recherche et leur conférer une valeur économique diffusable sur les marchés », ajoute Gilles Roussel, Président de la CPU.

> Lire le communiqué de presse sur le site du réseau SATT